514 448‐2928 - ASSOCIATION DES MÉTIERS DE L’ACIER DU QUÉBEC info@amaq.org

LE TRIBUNAL D’ARBITRAGE REJETTE LES DEMANDES DE LA CSN ET DU SQC

Différend concernant le protocole de négociations des conventions collectives de l’industrie de la construction 2021-2025 .

Décision du Tribunal:  Le protocole intersyndical 2017-2021 est donc maintenu tel quel pour cette prochaine ronde de négociation.

POUR TOUS CES MOTIFS, LE TRIBUNAL

REJETTE les demandes de la CSN et du SQC

IMPOSE aux associations syndicales le protocole intersyndical 2017-2021 à la ronde de négociation 2020-2025.

Lire la décision

Assemblée générale des membres annulée

Bonjour,

Par la présente, nous vous avisons, que dû aux mesures d’hygiène et sanitaires exigés par les instances gouvernementales (distanciation, désinfection de la salle et espaces communs avant et après, le port du masque et autres)), nous nous voyons dans l’obligation d’ANNULER l’assemblée générale des membres prévue pour le mercredi 16 septembre prochain. Nous osons espérer que nous pourrons reprendre notre routine en décembre prochain.

Nous vous demandons de bien vouloir en aviser les membres de votre entourage au travail.

Merci de votre compréhension.

Conrad Cyr

Directeur général

La FTQ lance une plateforme d’achat local pour encourager la population à consommer dans sa communauté

Montréal, le 27 mai 2020. – La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) est heureuse d’annoncer le lancement d’une plateforme d’achat local qui couvre toutes les régions du Québec. L’un des objectifs de cette initiative est d’encourager la consommation locale, que ce soit en alimentation ou en produits et services de tous les jours. Le site monchoixlocal.quebec permet aux consommateurs et aux consommatrices de chercher le type d’entreprise, de service ou de produit près de leur résidence et ainsi de donner un coup de main à notre économie.  

« La crise actuelle nous fait prendre conscience de l’importance de consommer localement, d’encourager les marchands, les entreprises de proximité, d’économie sociale et les organismes à but non lucratif qui, quotidiennement, sont à notre service et permettent à des hommes et des femmes de vivre de leur travail », déclare le secrétaire général de la FTQ, Denis Bolduc.

« Par ailleurs, il est tout aussi important d’acheter des produits et services offerts par des travailleurs et travailleuses représentés par une organisation syndicale dont l’objectif est de maintenir de saines relations de travail, tout en faisant valoir le respect, la justice et l’équité au sein des milieux de travail », ajoute le secrétaire général de la FTQ.

Une étude du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) de 2007 révèle qu’une hausse de 1 % des ventes de l’industrie de l’alimentation entrainerait la création de 1 800 emplois directs ou indirects. Par ailleurs, faire des choix locaux signifie aussi moins de pollution. 

« Consommer localement, c’est bon pour l’économie, la création d’emplois, l’autonomie du Québec et des régions et, bien sûr, pour l’environnement. Par exemple, en alimentation, il faut savoir que bon nombre des produits que nous consommons parcourent entre 2 000 et 2 500 km avant d’atterrir sur nos tablettes. À nous, maintenant, de relever ce défi ; de faire le choix du Québec », conclut Denis Bolduc.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.

Pandémie de COVID-19 – Le ministre Jean Boulet confirme la réouverture de l’ensemble des secteurs de la construction à compter du 11 mai

QUÉBEC, le 28 avril 2020 /CNW Telbec/ – Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, confirme la réouverture complète de l’industrie de la construction à compter du 11 mai 2020. 

Cette décision, appuyée par les autorités de la santé publique du Québec, est toutefois sujette à changement en fonction de l’évolution de la situation sanitaire au Québec. Il est important de préciser que le personnel effectuant des tâches administratives continuera de pratiquer le télétravail.    lire plus…

La CNESST lance une nouvelle campagne publicitaire pour protéger la santé et la sécurité dans les milieux de travail .

Québec, le 20 avril 2020 – Alors que les Québécois effectueront un retour au travail graduel dans les semaines et les mois à venir, la Commission des normes, de l’équité, de
la santé et de la sécurité du travail (CNESST) lance aujourd’hui une nouvelle campagne publicitaire, conçue spécialement en lien avec la COVID-19, sous le thème « Le Québec
se remet au travail, en toute sécurité ».

L’objectif est de rappeler l’importance de prendre tous les moyens pour protéger la santé et assurer la sécurité des travailleurs. La campagne publicitaire mentionne également
l’obligation de suivre les consignes de sécurité dictées par la Direction de la santé publique.

Lire tout le communiqué ici

ADMISSIBILITÉ À LA PCU

Le gouvernement Trudeau a annoncé mercredi la mise sur pied de la Prestation canadienne d’urgence qui donnera 2000 $ par mois aux travailleurs qui sont privés de leur chèque de paye à cause de la COVID-19.   

  1. Cette aide financière d’urgence sera éligible pour tous les Canadiens qui sont privés d’un revenu en raison de la pandémie et qui ont gagné au moins 5000 $ l’année dernière.   
  2. Tous les travailleurs – salariés, contractuels ou autonomes – privés de salaire pourront donc remplir un formulaire afin de toucher l’allocation de 2000 $ par mois.   
  3. Cette aide financière est d’une durée de 4 mois maximum et est rétroactive à la date du 15 mars, jusqu’au 3 octobre.   

Le portail pour remplir votre demande devrait être en mis en ligne en avril. Les premiers versements devraient être réalisés dans les dix jours suivant votre demande.   

Si vous avez déjà rempli une demande auprès de l’assurance-emploi, nul besoin d’en faire une autre puisque la requête initiale sera automatiquement transférée dans le nouveau système de la Prestation canadienne d’urgence.   

Si vous touchiez déjà de l’assurance-emploi avant l’éclosion de la crise, vous demeurerez indemnisé par le même programme.   

Qui est admissible?   

– Les travailleurs mis à pied en raison de la COVID-19 (salariés, contractuels et travailleurs autonomes)    

– Les travailleurs qui sont tombés malades    

– Les travailleurs en quarantaine    

– Les travailleurs qui prennent soin d’une personne atteinte de la COVID19    

– Les parents qui doivent cesser de travailler pour s’occuper d’enfants malades    

– Les parents qui doivent rester à la maison en raison de la fermeture des écoles  et des garderies    

Les travailleurs qui ont toujours un emploi, mais qui ne reçoivent aucun revenu en raison d’interruptions du travail causées par la COVID19    

– Les Canadiens dont les prestations d’assuranceemploi prennent fin avant le 3 octobre 2020 et qui ne sont pas en mesure de retourner au travail à cause de la COVID-19 (vous pourrez présenter une demande de Prestation canadienne d’urgence une fois que vos prestations d’assuranceemploi prendront fin)